• une bonne soirée encore....

    gâteaux et thé tahitiens en accompagnement.....

    (merci Anne pour ce petit crochet...)

    livre coeur.jpg

    le résumé du livre présenté par Anne

    Les souvenirs

    Les souvenirs

    David Foenkinos

     

    « Je me souviens du jour où quelque chose s’est débloqué en moi. (…..)  …et je me souviens d’avoir pensé : c’est le moment. »

    Dès les premières lignes, on ressent une sincérité, une justesse de l’observation qui ne peuvent  venir que du vécu. Mais très vite également, on perçoit une dimension romanesque, avec l’entrée de la fiction qui autorise les pirouettes de l’humour et apporte  à ce qui sinon ne serait qu’un « récit », une possibilité d’ évasion, d’élévation au dessus du réel, une dimension « artistique » dans ce qu’elle dépasse les faits.

    On trouve alors un humour incisif, un penchant fantasque pour la folie, …quelque chose de slave….quelque chose du peuple juif dont on dit de leur musique qu’elle est un éclat de rire dans un océan de larmes…..quelque chose de « Gary-esque », (dont l’auteur avoue avoir beaucoup relu la promesse de l’aube).

    Il s’attaque à la vieillesse dans ce qu’elle a de tragiquement difficile avec une immense lucidité, et une  non moins immense sensibilité. Le tout nous offre un livre juste, sincère, tendre, terriblement émouvant.

    Un livre comme certaines vérités, à ne peut-être pas mettre entre toutes les  mains,  alors qu’il devrait pourtant s’y trouver !

     

    le résumé du livre présenté par Christine

     Emily de Stewart O’Nan. Né à Pittsburgh en Pennsylvanie en 1961

    Citations  « Emily se pencha et  remit le compteur kilométrique à zéro. Des deux mains, elle mit la voiture en prise, regarda par-dessus son épaule par précaution, puis démarra. « ça y est,on est parties !fit Arlène. -Eh oui, dit Emily. On est vraiment parties. » 

    Stewart O’Nan nous décrit d’une manière scientifique et méticuleuse tous les détails du quotidien de son héroïne sans doute due à sa formation d’ingénieur nous laissant croire à l’inexorable issue jusqu’au moment où Emily décidera de prendre son destin en main en décidant entre autres de remplacer la vieille Olds de son mari par une voiture plus à sa main.

    A travers ce roman, l’auteur nous donne une image vraie des Etats-Unis en nous laissant entrevoir les problèmes économiques dans la description de la famille d’Emily, enfants et petits enfants, celle des évolutions de la ville et des changements de comportements entre les individus.       

    Conseils :

    Retrouver Emily dans Nos plus beaux souvenirs (L’Olivier 2005) et l’auteur dans son œuvre : Des anges dans la neige (1997), Un monde ailleurs (2000), Chanson pour l’absente (2010).

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Enfin ! le "Seuls" tome 7 !!! il est arrivé à la bibliothèque !

    Puis un autre "Écureuil" adoraaaable aussi...

    etc. etc. pour adultes... ados... jeunes....

    maestroGifs%20Anim%E9s%20Fleches%20(74).gif
     
     
    Seuls, Tome 7 Les Terres Basses

    Seuls, Tome 7 : Les Terres Basses de Fabien Vehlmann

    Perdus dans le monde des Limbes et confrontés à une menace terrifiante, cinq enfants vont devoir apprendre à se battre… seuls.

     

    Juste une ombre

     

    Juste une ombre de Karine Giébel

    Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal,
    tu imaginais pouvoir régenter le monde.
    Tu manipules ? Tu deviendras une proie.
    Tu domines ? Tu deviendras une esclave.

    Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t imposer dans ce monde, y trouver ta place.
    Et puis un jour...
    Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi.
    À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche.
    Juste une ombre.
    Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré.
    On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres.
    On t’observe jusque dans les moments les plus intimes.
    Les flics te conseillent d’aller consulter un psychiatre. Tes amis s’écartent de toi.
    Personne ne te comprend, personne ne peut t aider. Tu es seule.
    Et l’ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos.
    Ou seulement dans ta tête ?
    Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard...

    Tu commandes ? Apprends l’obéissance.
    Tu méprises ? Apprends le respect.
    Tu veux vivre ? Meurs en silence...

    Indignez-vous ! édition revue et augmentée

    Indignez-vous Stéphane Hessel

    C'est l'an 1 d'Indignez-vous ! Près de quatre millions du petit livre beige répandus sur la planète. Du jamais vu dans l'histoire de l'édition. Un peuple d'indignés qui prend corps, de Madrid à New York, en passant par Tunis, Tel Aviv, Homs, Tokyo, Santiago... Dans l'élan des éditions étrangères - près de quarante pays -, Stéphane Hessel a précisé ses positions sur Israël, la Palestine, rendu un hommage exceptionnel à l'inventeur des Nations unies, le président américain Franklin Roosevelt ; il est revenu sur la non-violence. Cette édition anniversaire intègre ces ajouts, mais aussi des corrections de lecteurs, des photos inédites, sans oublier la fabuleuse histoire de ce soulèvement des consciences.

    Les jardins statuaires

    Les jardins statuairesJacques Abeille

    "En vérité je ne sais d'où ces statues tiennent cet air de présenter chacune à sa manière une déchirure profonde, et secrète, mais comment n'en serait-on pas touché ?" À une époque indéterminée, un voyageur parcourt un monde mystérieux où, dans des domaines protégés par de vastes enceintes, les hommes cultivent des statues... Inlassablement, les jardiniers plantent, soignent et transplantent les pierres. S'ils acceptent de guider l'explorateur dans leur étrange contrée, lui disent-ils tout des règles de leur société ? À la fois récit d'aventure, conte initiatique et rêve éveillé, Les jardins statuaires fascine par son ampleur et sa puissance évocatrice. Tapuscrit égaré, malchances et incendies ont concouru pendant trente ans à l'occultation de ce roman sans équivalent dans les lettres françaises.

    Rita et Machin partent en vacances

    Rita et Machin partent en vacancesJean-Philippe Arrou-Vignod

    C’est la première fois que Papa va utiliser sa voiture toute neuve pour parti en vacances, avec maman, Rita et son petit bout de chien…

    L'écureuil et le printemps

    L'écureuil et le printemps Sebastian Meschenmoser

    L'arrivée du printemps s'accompagne cette année pour le hérisson de l'éclosion de sentiments très doux pour une jeune demoiselle. Mais comment la séduire ? L'écureuil veut aider son ami et lui conseille d'accomplir un acte de bravoure auquel la jeune femelle ne saurait rester insensible. Et les voilà partis, vêtus comme des guerriers. Une fois cette épreuve accomplie, il ne reste plus qu'à s'approcher de la belle... Mais les apparences sont parfois trompeuses.

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Irrésistibles Albums qui plairont aussi aux adultes...

    Un poème de Paul Éluard, en pop-up

    Un roman incontournable "Sur la route" de Jack Kerouac

     

     

    « Sur la route » Jack Kerouac

    Éditions Gallimard Folio (7 mai 2012)

    sur la route
     
     
     
     
     Avec l’arrivée de Neal a commencé cette partie de ma vie qu’on pourrait appeler ma vie sur la route. […] Neal, c’est le type idéal, pour la route, parce que lui, il y est né, sur la route… » Neal Cassady, chauffard génial, prophète gigolo à la bisexualité triomphale, pique-assiette inspiré et vagabond mystique, est assurément la plus grande rencontre de Jack Kerouac, avec Allen Ginsberg et William Burroughs. La virée, dans sa bande originale : un long ruban de papier, analogue à celui de la route, sur lequel l’auteur a crépité son texte sans s’arrêter, page unique, paragraphe unique. Aujourd’hui, voici qu’on peut lire ces chants de l’innocence et de l’expérience à la fois, dans leurs accents libertaires et leur lyrisme vibrant ; aujourd’hui on peut entendre dans ses pulsations d’origine, le verbe de Kerouac, avec ses syncopes et ses envolées, long comme une phrase de sax ténor dans le noir. Telle est la route, fête mobile, traversées incessantes de la nuit américaine, célébration de l’éphémère. « Quand tout le monde sera mort », a écrit Ginsberg, « le roman sera publié dans toute sa folie. » Dont acte. (Josée Kamoun, Traduction)

     

    « Liberté » Paul Éluard

    Un poème de la résistance

    Illustré par Anouck Boisrobert et Louis Rigaud

    Éditeur :Flammarion (9 mai 2012)

    liberté

     

    Ce livre accordéon (Pop-Up) déroule une à une les strophes du poème de Paul Éluard. Page après page, de délicats jeux de découpes laissent découvrir les détails d'un paysage. Petit à petit, l'horizon s'élargit, pour que l'écho de la liberté résonne dans l'univers entier. Au verso, un texte biographique sur Paul Éluard mettant en lumière la naissance du poème.

     

    « Mon chat le plus bête du monde » Gilles Bachelet

    Éditeur :Seuil

    Mon chat le plus bête du mondeUn ami m'a offert récemment un ouvrage sur les chats. Je ne suis pas arrivé à déterminer exactement à quelle race appartient le mien.

     

    « Des nouvelles de mon chat » Gilles Bachelet

    Éditeur :Seuil

    Des nouvelles de mon chatOù vous découvrirez que l'air de la campagne est excellent pour la santé, et que l'amour ne rend pas forcément idiot.
     
     
    « L'écureuil et l'étrange visiteur » de Sebastian Meschenmoser et Julie Duteil

    Éditeur :Minedition (19 janvier 2012)

    L'écureuil et l'étrange visiteur

     

     

    Ce matin, l'ours se réveille, un être étrange venu d'ailleurs juché sur sa tête. Le voilà alors confronté à un sacré problème : que faire si cet extra-terrestre l'emporte, lui, vers une autre planète, ou bien s'il met en danger tous les habitants de la forêt ? Avec l'aide de son ami l'écureuil, l'ours essaie de trouver le moyen de se débarrasser au plus vite de cet étranger. Les choses pourtant ne se déroulent pas tout à fait comme il l'avait
    imaginé…

     

    « Quand soudain il se passa quelque chose de plus magique encore » Bertrand Santini

    Éditeur:Les éditions de la balle (23 mai 2012)

    Quand soudain il se passa quelque chose de plus magique encore

    Les aventures d'un petit lapin attestant qu'une méchanceté se retourne toujours contre celui qui la commet.

     

     

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires