• Cercle Littéraire Coups de Coeur du 7 juin 2012

    une bonne soirée encore....

    gâteaux et thé tahitiens en accompagnement.....

    (merci Anne pour ce petit crochet...)

    livre coeur.jpg

    le résumé du livre présenté par Anne

    Les souvenirs

    Les souvenirs

    David Foenkinos

     

    « Je me souviens du jour où quelque chose s’est débloqué en moi. (…..)  …et je me souviens d’avoir pensé : c’est le moment. »

    Dès les premières lignes, on ressent une sincérité, une justesse de l’observation qui ne peuvent  venir que du vécu. Mais très vite également, on perçoit une dimension romanesque, avec l’entrée de la fiction qui autorise les pirouettes de l’humour et apporte  à ce qui sinon ne serait qu’un « récit », une possibilité d’ évasion, d’élévation au dessus du réel, une dimension « artistique » dans ce qu’elle dépasse les faits.

    On trouve alors un humour incisif, un penchant fantasque pour la folie, …quelque chose de slave….quelque chose du peuple juif dont on dit de leur musique qu’elle est un éclat de rire dans un océan de larmes…..quelque chose de « Gary-esque », (dont l’auteur avoue avoir beaucoup relu la promesse de l’aube).

    Il s’attaque à la vieillesse dans ce qu’elle a de tragiquement difficile avec une immense lucidité, et une  non moins immense sensibilité. Le tout nous offre un livre juste, sincère, tendre, terriblement émouvant.

    Un livre comme certaines vérités, à ne peut-être pas mettre entre toutes les  mains,  alors qu’il devrait pourtant s’y trouver !

     

    le résumé du livre présenté par Christine

     Emily de Stewart O’Nan. Né à Pittsburgh en Pennsylvanie en 1961

    Citations  « Emily se pencha et  remit le compteur kilométrique à zéro. Des deux mains, elle mit la voiture en prise, regarda par-dessus son épaule par précaution, puis démarra. « ça y est,on est parties !fit Arlène. -Eh oui, dit Emily. On est vraiment parties. » 

    Stewart O’Nan nous décrit d’une manière scientifique et méticuleuse tous les détails du quotidien de son héroïne sans doute due à sa formation d’ingénieur nous laissant croire à l’inexorable issue jusqu’au moment où Emily décidera de prendre son destin en main en décidant entre autres de remplacer la vieille Olds de son mari par une voiture plus à sa main.

    A travers ce roman, l’auteur nous donne une image vraie des Etats-Unis en nous laissant entrevoir les problèmes économiques dans la description de la famille d’Emily, enfants et petits enfants, celle des évolutions de la ville et des changements de comportements entre les individus.       

    Conseils :

    Retrouver Emily dans Nos plus beaux souvenirs (L’Olivier 2005) et l’auteur dans son œuvre : Des anges dans la neige (1997), Un monde ailleurs (2000), Chanson pour l’absente (2010).

     

     

     

    « Nouveautés et Coups de Ceurs encore encore...lectures romans cet été, venez les emprunter... »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :